www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
du gap hautes alpes athlétisme
Actualités
Championnats de France à Dreux!
Commentez cette actualité(4)
13 Juillet 2017 - Franck Rolland (Animateur 05)
Championnats de France à Dreux!

Paolo Castagnoli mi figue mi raisin :

Le jeune sprinter gapençais état le seul non demi fondeur. Il avait à cœur de bien figurer et d'accéder à la finale tant espérer. Malheureusement le scénario aura été différent. Couloir 8 de la troisième série, Paolo n'avait d'autres choix que de s'occuper de lui et de faire SA course. Après un passage autour de 23''8 au 200m, il allait connaître une sortie de virage difficile pour entamer la dernière ligne droite avant un regain d'énergie qui lui permettrait de prendre la 3ème place de sa série. Malheureusement la qualification était déjà jouée. Avec un chrono de 50''60, Paolo avait un goût amer et pensait mériter mieux. Une bien belle saison tout de même de la part de Paolo qui inscrit son nom au palmarès très restreint des gapençais médaillé aux championnats de France grâce au bronze de cet hiver !

Un 5000m pour apprendre :

Les France sont souvent des surprises. Clément Goujon en a tiré une bonne leçon. Dans le bon coup pendant 2000m, la suite de la course s'est avérée compliqué par la suite avec l'accélération en tête de course. Clément payait alors le prix fort et voyait ses adversaires le passer un à un. Il terminait tout de même en 15'48''38, certes loin de son record mais avec la satisfaction d'avoir goûter à un premier championnat de France.

Aude Clavier : une dernière en terre gapençaise !

Comme à son habitude, Aude Clavier doublait 2000m steeple et 3000m. Sur sa première course, Aude allait prendre une place de finaliste d'une course où le record de France a bien failli tomber. Avec 7'03''23, Aude ne peut que être satisfaite de sa course avec un record personnel qui a été amélioré de 15 secondes. Un cru exceptionnel et une place de 7ème qui ne peut que la rendre fière. Le lendemain le 3000m était une autre paire de manche. Après avoir suivi sa camarade de club Heloise Féraud parti pour faire sauter le peloton (voir récit ci-dessous), Aude allait certainment payer ses efforts de la veille et du début de course. Malgré cela, elle battait là aussi son record en 10'26''15 et prenait une honorable 10ème place. Aude va maintenant prendre un peu de repos avant de rjoindre le groupe de Bastien Perraux à Lyon pour poursuivre ses études à l'INSA tout en restant licenciée au club.

Héloïse Féraud le mini phénomène

Cette athlète de poche, par la taille, mais colosse par le talent à surpris son petit monde. Comme évoqué ci-dessus, Héloïse allait dynamiter le peloton selon les consignes de son entraîneur Luca Lecomte. Longtemps positionner 3ème, Héloïse commençait à payer ses efforts lors de l'avant dernier tour. A la cloche, elle se faisait reprendre et passait donc 4ème mais dans la dernière ligne, droite définitivement émoustillée, elle terminera 5ème après s'être fait coiffer sur la ligne.

Esteban Chevalier un double tour de piste difficile

Esteban savait que la tâche allait être compliqué pour passer en finale. Les conditions climatiques se détériorant, cela n'allait pas arranger les choses. Esteban terminait en 2'02''38 sa série d'une course dynamiter sur la deuxième partie par les leaders. Une bien belle saison pour Esteban qui passera junior la saison prochaine avec de nouveaux objectifs en poche !

Deux Mathis sur 1500m :

Nos deux jeunes Mathis, Ibanez et Olive allaient se présenter sur le 1500m. Tous deux découvrant les joies d'une course lente et qui allait s'envenimer lors du dernier 500. Dans un peloton bien compact au moment d'aborder le dernier tour, nos deux cadets allaient subir le même sort d'une accélération hyper violente ne pouvant malheureusement y répondre. Toutefois, la joie se lisait sur leur visage d'une saison réussie en s'étant qualifié et faisant partie des meilleurs cadets français sur 1500m.

Enrico Rigoni : Le phénix !

Enrico participait à ses 3ème championnats de France. Après deux championnats moyennement réussi, il tenait à se rattraper cette fois-ci. Fort d'un chrono d'engagement sous les 4', il avait bon espoir d'être acteur de sa course. Et ce fût le cas, moins tactique que les cadets, Enrico était dans le coup. Tout le monde attendait alors l'attaque du jeune italien qu'il dit avoir mise « mais que les autres ne l'avait pas subi car ils allaient plus vite ».Une fois encore les cadors ont pu accélérer quand il voulait, Enrico terminait sa course en 4'07''22.

Lisa Brenier : première année et déjà de l'expérience !

Comme son homologue junior, Aude Clavier, Lisa se présentait sur le 2000m steeple et le 3000m. Avec un chrono de 7'23 lors des engagements, on ne pouvait espérer mieux qu'une place de finaliste pour cette jeune cadette 1ère année. Lisa a alors surpris son monde. Un peu moins bien techniquement sur les barrières, Lisa faisait le « yoyo » dans le peloton de tête se battant après chaque barrière pour raccrocher. Mais dans le dernier tour, le sprint est déjà lancé et la technique s'améliore sur le franchissement. Malgré une rivière toujours en délicatesse. Lisa venait couper la ligne en 3ème position surprenant tout son monde et surtout battant son record de 20''. A peine le temps de se remettre de ses émotions, il fallait déjà se diriger vers le 3000m où là aussi, elle se présentait comme une outsider. Alors que deux d'entre elles s'étaient échappées depuis le début de course, les filles n'ont pas pris la chasse et se regardait derrière. Schéma alors parfait pour Lisa qui est resté à l'abri derrière. Vient alors la cloche et c'est là que Lisa allait commencer une folle remonter. Le peloton allait exploser sous son accélération seule deux filles allaient pouvoir suivre. Faisant alors les frais d'une accélération violente, Lisa terminera finalement 5ème d'une course rondement bien menée.

Manon Guillermin : Enfin !!

Manon pour sa dernière saison chez les « petits », se voyait dans une position idéale à l'abord de sa série. La qualification fut une formalité. Elle prenait la deuxième place de sa série, synonyme de qualification directe pour la finale, c'est sans avoir puiser dans aucunes de ses forces qu'elle allait pouvoir aborder la finale. La finale justement allait proposer un début de course comme tout championnat, c'est à dire, un train de sénateur. Mais la favorite pour le titre en avait décider autrement et plaçait une grosse attaque qui allait lui permettre d'avoir course tranquille pour aller chercher le titre. C'est alors que la course s'affolait un peu. Le train s'accélérait et Manon sans s'affoler continuait de gérer. L'emballage finale, était acté pour le dernier 300m La future seconde de la course plaçait l'attaque que seule Manon semblait en mesure de suivre. S'en suivait une explication entre les deux filles et à ce petit jeu Manon n'a pu prendre le meilleur. Elle terminait néanmoins à la 3ème place de ces championnats de France qui peut la satisfaire pleinement et qui prouve une fois de plus que le travaille paye !

Valentin Bresc : d'Argent et de bleu vêtu !

Valentin était annoncé, il l'a fait. Arrivé avec le 3ème temps d'engagement, Valentin savait que la médaille était accessible et même un objectif. Encore cadet 1, il jouait également une place de premier cadet 1 pour espérer accéder au festival olympique de la jeunesse européenne (FOJE). La course était à peine partie que Valentin se mettait déjà aux avants postes, montrant ainsi qu'il était bien présent. Sa course a été digne de celle du patron, mettant quelques petites accélérations de temps à autres, à l'abri pour laisser travailler les autres dans un autre temps, l'attitude de Valentin laissait présager une très bonne nouvelle à l'arrivée. Et ce fût le cas, dans le dernier tour, Valentin lance l'attaque assassine à 300m de la ligne. Suivi comme son ombre par le futur premier, Valentin allait malheureusement se faire coiffer l'or à 50m de la ligne. Une place de vice champion de France allait totalement le satisfaire d'autant plus qu'il allait se trouver en place de premier cadet 1 et donc pré-sélectionner pour les FOJE. Il faudra attendre ce mardi pour avoir la réponse définitive du comité de sélection.


Une bien belle saison qui vient de s'achever pour l'ensemble des athlètes du GH2A. Un tournant est maintenant à la porte du club et une nouvelle génération qui arrive sur d'autres disciplines. Laissons tout de même nos athlètes mûrir encore pour ceux qui continuent avec certainement de belles promesses à venir.

Rendez-vous en septembre pour faire l'état des lieux et établir les nouveaux objectifs du club sur la piste et les cross.



les Réactions (4)
Nicolas BRESC - 14/07 (09h23)
facebook valentibresc-officiel
Nicolas BRESC - 14/07 (09h21)
Souhaitons au 106 Athlètes de l'équipe de France Olympique tous sports confondus les meilleures résultats possible. Nicolas BRESC
Nicolas BRESC - 14/07 (09h21)
Souhaitons au 106 Athlètes de l'équipe de France Olympique tous sports confondus les meilleures résultats possible. Nicolas BRESC
Nicolas BRESC - 14/07 (09h19)
Pour les FOJE Valentin est sélectionné par l'équipe de France Olympique. Il sera en Hongrie du 22 au 30 juillet 2017, il participera à la cérémonie d'ouverture du 23 juillet à 20h30 et sa course de 3000m sera le 27 juillet à 17h25. La communication se fera chaque jour sur le site www.franceolympique.com et sur la page facebook de "l'équipe de France Olympique" sur laquelle vous pourrez aussi déposer vos commentaire. Pour ma part je mettrai des photos sur la page facebook Valentinbresc-officie
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
14/07 >
26/06 >
20/06 >
13/06 >
09/06 >
28/05 >
22/05 >
19/05 >
15/05 >
09/05 >
07/05 >
01/05 >
27/04 >
10/04 >
04/04 >
21/03 >
13/03 >
06/03 >
27/02 >
23/02 >
ENTRAINEMENTS

Compétitions à venir



Les Espaces
 
 

Section Trail du Gap Hautes-Alpes Athlétisme
MERCI À NOS PARTENAIRES !